Février 2018, Micheline et Mélodie à Tunis

quidam-conference-tunis.jpg

 

Les voyages sont toujours plein de surprises !

Nous sommes parties de l'aéroport de Nantes sous un ciel gris et une pluie battante pour nous envoler une fois encore vers de nouveaux horizons. 
Arrivées à l'aéroport de Tunis deux voitures avec deux chauffeurs nous attendent car ils pensent que nous sommes musiciennes munies de différents instruments… 
Nous rions!

Les voyages sont toujours pleins de surprises!

A l'hôtel cinq ou six étoiles on nous offre une citronnade de bienvenue …Accueillies telles des princesses!
Le soleil est au rendez vous pour notre plus grand bonheur...nous flânons dans les rues de la somptueuse médina de Tunis , buvons un thé à la menthe aux pignons de pin rue du Pacha et faisons quelques emplettes dans le souk!
A l'heure du dîner nous nous attablons devant un plat local "Madfouna" "la femme enterrée"...

Les voyages sont toujours pleins de surprises!

C'est alors que notre créateur bien aimé empli de sa force intérieure nous rejoint pour nous signifier que le lendemain nous avons des conférences à donner au lycée français !
Nous rentrons donc dormir afin d'avoir le teint frais et reposé pour le lendemain. Durant notre séjour nous rencontrons une multitude d'élèves charmants ,les échanges entre adolescents sont animés et toujours enthousiastes lorsqu'ils s'expriment sur les relations garçon/filles, le thème que nous avons développé devant eux et leurs enseignants.

Les voyages sont toujours pleins de surprises!

Hélas la cloche sonne déjà ,il est temps pour nous de quitter le soleil et les tunisiens si chaleureux qui , tout au long de notre séjour nous ont mis du baume au cœur ! Nos conférences sont attendues en d'autres contrées, à Pommerit Jaudy dès la semaine prochaine,

Mélodie et Micheline conférencières dans le monde entier.

 quidam debat tunis.jpg

Paroles recueillies au lycée

Tâches ménagères

Chez moi, on me donnait toujours les tâches ménagères à faire. Quand je disais que je n’étais pas toute seule à pouvoir faire ces corvées, que d’autres pouvaient s’y mettre, comme mon frère par exemple, on me grondait et on me demandait de me taire sur cette question. On m’apprenait que j’étais une fille et que mon rôle était donc d’aider ma mère au ménage et à la cuisine. Quand à mon frère, on lui disait de ne rien faire, qu’il pouvait regarder la télévision.

Maintenant, tout ceci a changé. Après beaucoup de discussions, toute la famille a enfin compris que c’était injuste. Mais ça n’a pas été facile. Un des arguments de mes parents: S’ils m’obligeaient à m’occuper de la maison c’était pour m’apprendre à me débrouiller dans la vie !

Sport

`Mon cousin est âgé de 11 ans. Il pratique la gymnastique depuis plusieurs années. Du coup, il est considéré par ses camarades de classe et par certains voisins de son immeuble comme une fille, quelqu'un d’efféminé. Et si la gymnastique, et la danse, étaient aussi des sports pour les hommes?

Agression sexuelle

Lors d’une situation d’agression sexuelle la faute est souvent rejetée sur la femme, on avance le fait qu’elle était en mini-jupe par exemple. «Elle l’a bien cherché, non?», vont dire les gens. Je ressens aussi cela au collège: l’année dernière, les garçons me touchaient régulièrement les fesses et c’était plutôt énervant! Pourtant, je portais toujours des tenues correctes. «Je ne le cherchais pas!». Ces faits violent l’intimité des personnes victimes, surtout les filles, mais les garçons peuvent aussi subir ce genre de violences. Et la solution n’est sûrement pas de dire aux filles de se rhabiller!

Conduire

Pendant des années les femmes n’ont pas eu le droit de conduire, seuls les hommes pouvaient prendre le volant. Heureusement, en Tunisie, petit à petit les choses ont évolué. Par contre, il reste encore des pays où les femmes n’ont pas le droit de conduire, leur rôle est de rester à la maison et de s’occuper de leurs enfants. Récemment, dans un de ces pays on a autorisé les femmes à conduire. Beaucoup d’hommes ont protesté contre cette nouvelle loi. Pourtant, et c’est tant mieux, elle a été maintenue. Quand j’ai vu ces réactions de certains hommes j’ai été choqué. Les femmes n’auraient pas les mêmes droits, les mêmes libertés que les hommes, comme celle de se déplacer en conduisant elles-mêmes !... il est temps que les hommes comprennent que le monde a évolué et que la femme doit avoir autant de libertés qu’eux.

Insultes

Il y a une fille assez timide dans ma classe. Elle ne parle pas souvent et reste toujours seule. Il y a quelques temps, elle est allée voir d'autres filles pour leur dire que les garçons l’insultaient en permanence. Au début, celles-ci l’ont consolée. Ensuite elles sont allées voir les garçons pour leur demander des explications. Ces derniers ont nié en bloc, ils ont affirmé ne jamais l’avoir insultée. Ces filles ont alors cru les garçons. Pour elles, finalement, leur camarade avait fait cela juste pour attirer l'attention. En plus, pour elles, les garçons ne sont pas des menteurs. Horrible! Elles ont pensé que si ce que disait la fille était vrai, ce n’était que des taquineries sans conséquences. En réalité les propos des garçons ont été blessants, et c’est pire lorsque personne ne vous croit.

  • Vues: 269